Instruction

Dans un délai d’un mois après la communication du cas, l’office AI convie l’assuré et, au besoin, son employeur à un entretien de conseil. L’AI examine en outre sa compétence formelle. S’il est probable qu’une personne a droit à des prestations de l’AI, elle sera invitée à déposer une demande à l’AI.

La demande formelle à l’AI est la condition pour que les mesures d’intervention précoce soient mises en œuvre rapidement. Le but de ces mesures est de maintenir l’assuré à sa place de travail ou d’améliorer sa situation professionnelle avec le soutien de l’AI en lui trouvant une autre place de travail.

En outre, après réception de la demande formelle, l’office AI examine si l’assuré a droit à des prestations de l’AI après la phase d’intervention précoce. L’office AI invite l’assuré à un entretien et lui demande tous les renseignements et documents nécessaires pour connaître son état de santé et sa situation profes-sionnelle. Pour déterminer le droit aux prestations, l’AI peut également avoir besoin, selon les cas, d’avis médicaux, de rapports ou d’expertises délivrés par des spécialistes de la médecine des assurances (SMR), en plus des rapports du médecin traitant.