NEWS

29.07.2019

La convention de sécurité sociale conclue avec le Kosovo entre en vigueur le 1er septembre 2019. Elle coordonne les systèmes de sécurité sociale des deux États contractants dans les domaines vieillesse, décès et invalidité et règle notamment le versement des rentes à l’étranger.

03.07.2019

Lors de sa séance du 3 juillet 2019, le Conseil fédéral a nommé Stéphane Rossini au poste de directeur de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). M. Rossini succèdera à Jürg Brechbühl le 1er décembre 2019.

21.06.2019

Le rapport annuel sur les assurances sociales prévu à l’art. 76 de la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA) a été approuvé par le Conseil fédéral le 21 juin. Le rapport « Assurances sociales 2018 » présente toute une série de données actualisées, passe en revue les objets soumis au débat politique et évoque les perspectives futures. On y découvrira en particulier les derniers chiffres de chacune des branches d’assurance et les relations transversales...

17.06.2019

En 2018, les dépenses pour les PC ont progressé de 2,1 % pour atteindre 5,0 milliards de francs. La Confédération supporte environ 30 % de ces coûts, le reste étant assumé par les cantons. En décembre 2018, 209 200 personnes ont touché une prestation complémentaire (PC) à leur rente de vieillesse, soit 4 400 personnes ou 2,2 % de plus qu’à fin 2017. La part des personnes au bénéfice d’une rente de vieillesse et tributaires de PC est de 12,5 %. Ces dernières années, elle a légèrement augmenté. A...

07.06.2019

À partir du 1er septembre 2019, les assurances sociales devraient pouvoir effectuer des observations dans le cadre de la lutte contre les abus. Le Conseil fédéral, lors de sa séance du 7 juin 2019, a adopté les dispositions d’ordonnance relatives aux observations. Les spécialistes à qui ces dernières seront confiées devront détenir une autorisation et respecter diverses prescriptions concernant la protection de la sphère privée et le recours à des instruments techniques.

04.06.2019

La statistique de poche fournit les dernières informations sur les différentes assurances sociales et de leur compte global. Exemplaires imprimés disponibles gratuitement à partir de fin juin 2019 à l’adresse suivante: Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL), Vente des publications fédérales, CH-3003 Berne, www.publicationsfederales.admin.ch (Numéro de commande : 318.001.19F). La statistique de poche des "Assurances sociales en Suisse 2019" existe aussi en allemand, en...

27.05.2019

L’assurance-invalidité fédérale (AI) a octroyé en 2018 des prestations à quelque 433 000 personnes. Les comptes 2018 se sont soldés par un déficit de 65 millions de francs pour des dépenses de 9,3 milliards de francs. Avec 5,3 milliards, les rentes représentent la plus grande part des dépenses. Sur les 248 000 rentes d’invalidité versées, 218 000 l’ont été en Suisse et 30 000 à l’étranger. Les mesures individuelles ont été octroyées à environ 200 000 assurés pour un coût total de 1,9 milliard de...

23.05.2019

En 2018, le nombre de nouvelles rentes pondérées s’est établi à 15 400, un ordre de grandeur similaire à celui des années précédentes. Le déploiement de mesures visant la réadaptation professionnelle a encore augmenté, et la lutte contre les abus a été poursuivie, malgré l’arrêt des observations décrété en août 2017.

22.05.2019

Le Conseil fédéral veut améliorer la situation des proches aidants. Lors de sa séance du 22 mai 2019, il a transmis au Parlement le message relatif à la Loi fédérale sur l’amélioration de la conciliation entre activité professionnelle et prise en charge de proches. La nouvelle loi règle le maintien du salaire pour les absences de courte durée, crée un congé indemnisé pour la prise en charge d’un enfant gravement malade ou victime d'un accident, étend les bonifications pour tâches d’assistance...

15.05.2019

Les besoins en travailleurs qualifiés vont encore augmenter ces prochaines années. Dans le même temps, l’évolution démographique va accroître la concurrence pour attirer ces spécialistes. La libre circulation des personnes avec l’UE contribue à couvrir ces besoins sans formalités excessives. Le Conseil fédéral souhaite cependant aussi faire en sorte que les entreprises suisses recrutent le plus possible de travailleurs en Suisse. C’est pourquoi il a arrêté, lors de sa séance du 15 mai 2019,...